Une blockchain peut être assimilée à un grand livre comptable public qui contient l’historique de tous les échanges effectués entre ses utilisateurs depuis sa création.

Il s'agit donc d'une une suite de blocs qui peut être comparée aux pages de ce livre comptable. Chaque transaction est écrite sur un bloc (une page) ; et lorsque celui-ci est plein, nous passons au suivant.

La blockchain est décentralisée. Elle n'est pas dirigée par des humains ni régie par des institutions financières, mais par un logiciel open source réparti sur un réseau d'ordinateurs à travers le monde. Grâce aux technologies de cryptographie, les transactions sont par ailleurs infalsifiables et inviolables.

Si Blockchain et Bitcoin ont été construits ensemble en 2009, il existe aujourd’hui de nombreuses blockchains et crypto-monnaies associées, comme Ethereum, Solana ou encore Cardano pour les plus connues.

Avez-vous trouvé votre réponse?